7 erreurs SaaS email marketing qui pénalisent votre taux de conversion

7 erreurs SaaS email marketing qui pénalisent votre taux de conversion

Bien qu'il ait longtemps été considéré comme un outil inefficace, l'email marketing s'impose petit à petit comme un canal obligatoire pour optimiser la conversion de nouveaux clients.

Cependant, la pratique reste globalement mal maitrisée et de nombreux écueils persistent, continuant de pénaliser les performances des campagnes d'emailing. Notamment chez les éditeurs de logiciels SaaS et autres acteurs de l'IT, qui sont particulièrement attendus au tournant sur ce point.

Voici 7 erreurs à ne pas commettre dans vos emails sous peine de pénaliser votre taux de conversion.

1. Ne pas segmenter sa base de données de destinataires

Une erreur fréquente est de considérer l’ensemble de ses prospects comme une masse homogène, or si l’on veut qu’une campagne email marketing soit efficace, il est nécessaire de cibler ses emails afin que le contenu soit adapté à la personne à qui l’on s’adresse.

Il est judicieux d’obtenir des informations pertinentes concernant les problématiques et besoins de vos prospects afin d'être en mesure de leur proposer un contenu qui sera à même de les intéresser et plus important de les fidéliser.

secrets-marketing-startup 

2. Ne pas personnaliser les emails

Soyons honnêtes, nous recevons chaque jours beaucoup d'emails dans nos boites de réception, et nous ne lirons même pas la majorité d'entre eux au delà des premiers mots de l'objet du mail.

Pour sortir du lot en tant qu'expéditeur il est essentiel d'accrocher l'attention de l'utilisateur le plus vite possible en s'adressant directement à lui. Le destinataire doit sentir le plus vite possible que votre mail n'est pas un énième mail automatisé.

Une pratique efficace pour cela est de débuter le sujet du mail par le prénom de l'interlocuteur, par exemple dans le cas d'une newsletter : "Michel, voici les articles que vous avez peut-être loupé en Mars".

 

3. Ne pas adapter votre design mail pour une lecture sur mobile

Aujourd’hui plus de 50% des emails sont lus au travers d’un smartphone. Cependant certaines solutions d'emailing proposent encore des templates de mails non-adaptés aux mobiles et beaucoup de marketers professionnels n’ont pas encore le réflexe d’utiliser des templates qui s’adapteront à la lecture mobile.

Un email qui ne sera pas optimisé pour un affichage sur mobile pénalisera votre taux d'ouverture et votre taux de clic, et les efforts que vous aurez mis à formuler et designer votre email seront perdus. Sans compter l'impact negatif que cela pourrait avoir pour l'image de votre marque, d'autant plus dans le domaine du SaaS et de l'IT.

 

4. Ne pas mettre en avant de Call-To-Action dans vos emails

Vos emails doivent avoir un but précis (et unique) lié à un CTA (Call-to-action ou incitation à l’action). Dans un modèle SaaS cela peut être notamment :
  • Débuter un Free-Trial,
  • S’inscrire à une démonstration ou un webinar,
  • Télécharger un contenu premium (fiche pratique, comparatif fonctionnelle, etc.),
  • Consulter la liste des clients utilisant votre logiciel
  • Etc.

Inclure un CTA à la fois engageant, clair et visible dans vos email marketing permet d'attirer l’attention du visiteur, d'améliorer votre taux de clic, et de rediriger vers les pages de votre choix dans l’optique d’une conversion.

Notre conseil : Évitez d'inclure plusieurs CTA menant à des pages différentes dans vos emails, ce qui pourrait produire de la confusion chez le lecteur.

 

5. Envoyer trop de mails marketing ou trop peu

Il est inutile de bombarder votre interlocuteur d’emails au risque d’être considéré comme du spam et d'aboutir à un résultat négatif : la désinscription de votre base de contacts et la perte d'intérêt pour vos produits ou services. À l’inverse, des envois trop peu fréquents risquent de vous faire tomber aux oubliettes, une piqûre de rappel régulière est donc nécessaire.

Pour cela, il est important d’établir une stratégie de marketing automation planifiant l'envoi de mails selon différents scénario à partir de l'acction d'un prospect. Par exemple, lors du téléchargement d'un livre blanc, des mails proposant des contenus complémentaires ou des offres adaptées peuvent être une bonne manière de faire revenir l'utilisateur sur votre site et d'optimiser votre taux de conversion.

 

6. Ne pas prendre en compte les désinscriptions à vos listes d’envoi

Selon la loi, les emails marketing doivent offrir la possibilité de se désinscrire si l’on ne souhaite plus en recevoir. Il est important de prendre en compte et de traiter ces désinscriptions au risque de ternir votre image de marque. En effet, un fort taux de désabonnement ou de passage en spam pénalise votre nom de domaine, donnant plus de chance que vos futurs mails ne passent pas le filtre à spam des boites de réception mails.

 

7. Ne pas analyser les taux d'ouverture et taux de clic de vos emails

L'analyse de vos campagnes est une véritable mine d'or d'informations concernant les arguments, les contenus et les visuels qui intéressent vos prospects :

  • Le taux d'ouverture d'un mail vous informera sur l'efficacité de votre objet et du ciblage que vous avez opéré sur votre base.
  • Le taux de clic offrira des indices sur les sujets et les offres qui intéressent particulièrement le segment que vous avez ciblé.


Contrairement à ce que certains pensent, les emails marketing restent un outil marketing très efficace, notamment pour les éditeurs de logiciel en mode SaaS. À condition d’être bien utilisés en répondant aux critères de qualité : Un contenu ciblé, envoyé à la bonne personne et au bon moment.

secrets-marketing-startup 

L'antisèche

  • Segmentez votre base de contacts en fonction des types de problématiques / besoins de vos clients potentiels
  • Personnalisez le plus possible vos emails à l'aide notamment du prénom et du nom du destinataire 
  • Utilisez un template d'email responsive qui permettra une lecture optimale par les 50% de lecteurs qui l'ouvriront sur leur smartphone
  • Définissez un but unique par email et intégrez-y un call-to-action pour inciter l'utilisateur à réaliser cet objectif
  • Élaborez une stratégie de marketing automation programmant l'envoi consécutifs d'emails
  • Veillez à bien prendre en compte les désinscriptions à vos liste d'envoie afin de ne pas pénaliser vos statistiques
  • Prenez le temps d'analyser les statistiques de vos campagnes mails pour évaluer les sujets et arguments qui intéressent vos prospects

Commentaires